Menu de pages
TwitterRssFacebook
Menu de catégories

Publié par le 3 jan, 2015 dans Cinéma, Littérature, Revue de l'année 2014, Théâtre | commentaires

2014: la liste de Pierre-Luc

Quelques trucs qui ont retenu mon attention en 2014, qui m’ont halluciné, qui m’ont transcendé, etc. Pas nécessairement des trucs de 2014, par contre. Slow media + «consommer» en dehors de la dictature de l’actualité. Des trucs lus, vus, écoutés, relus, revus, réécoutés en 2014. Des endroits où j’ai mangé. Des expositions et des lieux visités et dont le souvenir me hante encore. Des trucs percutants, d’autres plus tranquilles. Des trucs que j’ai follement aimé en 2014, finalement, et que je partage ici.

Fotor0103140813

Une vie pornographique de Mathieu Lindon (2013, P.O.L.)

How Should a Person Be de Sheila Heti (2012, Anansi)

Dans la cage de Mathieu Leroux (2013, Héliotrope)

Fotor0103141145

The Chicago Diner at Logan Square, 2333 N. Milwaukee Avenue, Chicago (végétarien depuis 1983)

Histoire de l’oeil de Georges Bataille (1928, Gallimard)

Entrevue censurée de Simone de Beauvoir par Wilfrid Lemoine (1959, Radio-Canada)

Fotor010314155

L’homme atlantique (et la maladie de la mort), mise en scène de Christian Lapointe (2014, Théâtre français du Centre national des arts)

Jane, le renard et moi d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt (2012, La Pastèque)

Quelqu’un d’extraordinaire de Monia Chokri (2014, La Distributrice de films)

Fotor0103142320

Albertine en cinq temps, mise en scène de Lorraine Pintal (2014, Théâtre français du Centre national des arts)

Finding Vivian Maier de John Maloof et Charlie Siskel (2014, Ravine Pictures)

Le sidra d’Asturias (appellation d’origine contrôlée)

Fotor0103142553

Charbel-Joseph H. Boutros au Palais de Tokyo (juillet à septembre 2014)

Museu d’Art Contemporani de Barcelona (bâtiment de Richard Meier achevé en 1995)

Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur (2014, micro_scope)

Fotor0103142816

Molly Bloom, mise en scène de Brigitte Haentjens (2014, Théâtre français du Centre national des arts)

Fucking Carl de Louis-Philippe Roy et Caroline Yergeau (2014, Theatre 4.669, Fringe Ottawa)

Poussière sur la ville d’André Langevin (1953, Boréal)

Fotor0103143243

Deuils cannibales et mélancoliques de Catherine Mavrikakis (2000, Héliotrope)

La Québécoite de Régine Robin (1993, XYZ)

Early Birds de mum (2012, morrmusic)

Fotor0103143520

I Wish de Hirokazu Kore-Eda (2011, magnolia pictures)

Mostly Sex Stuff, un stand up de Amy Schumer (2012, Comedy Central)

Soeurs volées. Enquête sur un féminicide au Canada d’Emmanuelle Walter (2014, Lux Éditeur)

À propos de Pierre-Luc Landry


Pierre-Luc Landry a soutenu en 2013 une thèse de doctorat en création et en études littéraires à l’Université Laval. Il est membre fondateur de la revue numérique de création et de réflexion Le Crachoir de Flaubert et a fait partie de l’équipe de l’observatoire de la littérature contemporaine Salon double pendant cinq ans. Son premier roman, L’équation du temps, a été publié en 2013 aux Éditions Druide, à Montréal, et a été finaliste au Prix des lecteurs de Radio-Canada en 2014. Il est professeur à temps partiel et chercheur postdoctoral au Département de français de l'Université d'Ottawa et enseigne également au Collège militaire royal du Canada à Kingston.



%d blogueurs aiment cette page :