Menu de pages
TwitterRssFacebook
Menu de catégories

Publié par le 3 oct, 2014 dans Abécédaire culturel | commentaires

Abécédaire culturel: E comme Les Écumeurs

lesecumeurs

Est-ce que je triche et ça devrait être classé dans « L »? Aucune idée. Cet abécédaire est avant tout un lieu de liberté. Et je me donne donc la possibilité de vous parler de ce tumblr sur lequel je suis tombée par hasard via le site Gonzaï.

On ne vous le cachera pas, ici on aime les pavés. Les entrevues-fleuve, les longues discussions, les briques interminables, bref, on aime ce qui permet de se poser longuement (et lentement!) sur un sujet, un thème, etc. Je suis donc arrivée, au gré des liens insérés par-ci, par-là sur Gonzaï à ce tumblr intitulé: Les Écumeurs.

Le mec qui tient ce blogue semble être un fou des tumblrs. Il est journaliste, écrivain, photographe, etc. On peut retrouver une entrevue avec lui sur le blogue de l’équipe tumblr France. Il a 7 tumblrs qui possèdent tous des titres réellement inspirants: Old Fashioned Moutarde (BD), I Love You Georgia Hubley (écriture, publications variées) par exemple. Il écrit bien et s’intéresse à pas mal de trucs: BD, cinéma, littérature, musique, etc. Bref, j’ai l’impression de trouver un peu comme un frère du web. Bref, longue introduction pour vous parler de son site Les Écumeurs. Il s’appelle Philippe Dumez et je serais bien curieuse de discuter avec lui.

Alors, Les Écumeurs. La description vaut la peine d’être partagée:

Je hante les salles parisiennes depuis une vingtaine d’années et je les fréquente au rythme d’un ou deux concerts par semaine. Autant dire que je suis accro. Et je ne suis pas le seul. Une bande d’écumeurs répondent présent à chaque rendez-vous, sans forcément que leur réunion soit planifiée, sans forcément qu’ils se connaissent. Leur passion m’encourage. Leur endurance m’impressionne. Alors j’ai décidé de leur consacrer un blog, qui est un prétexte pour partir à la rencontre de ces soldats inconnus du rock qui entretiennent sa flamme à l’heure où bien d’autres ont rendu les armes.

En bref, le gars discute avec des gens, inconnus, qui écument les salles de concert et qui, dans l’ombre toujours, contribuent à la survie de la musique et qui s’impliquent de près ou de loin à son rayonnement. Déjà, le nom est superbe: les écumeurs. Ça dit tout. Et, bonheur, les entrevues sont longues et étoffées. On y parle des souvenirs musicaux de ces chercheurs de musique, de ce qu’ils aiment voir, de leur relation intime avec les bands qu’ils préfèrent, de ce qu’ils attendent d’un spectacle aujourd’hui, pourquoi ils aiment l’ambiance des salles de spectacle, etc. Ce sont des rencontres qu’on sent intimes et sur le ton de la confidence et c’est fort agréable à lire.

http://gonzai.com/philippe-dumez-lecume-des-jours/

http://gonzai.com/philippe-dumez-lecume-des-jours/

Le site a débuté ses activités en 2013 et on y trouve actuellement 19 portraits de ces gens passionnés de musique qui livrent généreusement leurs points de vue et impressions sur le milieu musical , majoritairement parisien. Petite perle du web réalisé simplement sur une plateforme au design minimaliste, c’est simple, bien foutu et passionnant. Et c’est également l’occasion de noter des noms de bands et d’ajouter quelques blogues musicaux à vos favoris.

Je l’avoue, je suis charmée.

Les autres blogues de Philippe Dumez:

Long Before Instagram (photos familiales, archives personnelles)

Fuck yeah magazines qui sentent la cave (vieux magazines de rock)

Pierretchernia (pense-bête cinéma)

The Compact Disc Preservation Society (ode aux albums parus uniquement en compact-disc et aujourd‘hui épuisés)

À propos de Myriam Daguzan-Bernier


Myriam est fondatrice et rédactrice en chef de Ma Mère Etait Hipster. Pigiste à temps complet, vous pouvez la lire chez BRBR et chez Châtelaine. Elle est également gestionnaire de communauté pour l'émission LIRE à ICI ARTV et édimestre pour Châtelaine. Dans ses temps libres (ça existe ça?) rien ne la rend plus heureuse que de passer des heures à fouiner sur le web pour dénicher plein de choses: musique, art, projets, bouffe, nouveautés, etc. Bref, vous ne la trouverez jamais loin d'un ordinateur ou de son téléphone un ti-peu intelligent.



%d blogueurs aiment cette page :