Menu de pages
TwitterRssFacebook
Menu de catégories

Publié par le 26 mai, 2014 dans Musique | commentaires

EM15: Guide festivalier

-
EM15_logo


Pour leurs 15 ans respectifs, les Festivals Elektra et Mutek s’allient pour le meilleur et pour le… mieux. Enfin, l’abondance des concerts peut être étourdissante, mais l’alliance toute naturelle des deux grandes fêtes d’art numérique montréalaises ne fait que renforcer l’effervescence qui habitera le Quartier des spectacles du 27 mai au 1er juin.

EM15 se décline en plusieurs séries-concerts: Para_Visions, A/Visions, Play, Nocturne, Métropolis, Expérience, et Mutek//Piknic. Voici donc un guide des concerts, par série, à ne pas manquer.


Para_Visions et A/Visions: Les tremblements

Après avoir fait trembler l’Église St-James United à Mutek en 2012 d’un grand mur de son en compagnie de Stephen O’Malley, Tim Hecker sera de retour cette année pour une expérience tout aussi sensorielle. Son concert « Fog Works » plongera le festivalier dans une pièce sombre envahie de fumée où le son fera son chemin, des pieds jusqu’aux oreilles, aveuglément. Quant à lui, l’artiste multimédia Herman Kolgen présentera « Seismik », une composition créée par un logiciel qu’a lui-même développé Kolgen. Essentiellement, le logiciel capte les ondes sismiques de la terre et en génère les sons selon l’intensité des secousses. S’en traduit une expérience sonore intimement liée à la terre.

Tim Hecker | 27 mai > Para_Visions 1 et 2 – 20h30 et 23h
Herman Kolgen | 31 mai > Para_Visions 4 et A/Visions 4

Fog Works Tim Hecker
Crédits: Jeff Barbeau – « Fog Works » de Tim Hecker

Série Play: Les joueurs locaux

Pour les curieux, avides de beats faits à Montréal, on retrouvera Asaël Robitaille de la formation Jef Barbara et Panopticon Eyelids, sous le pseudonyme de Bataille Solaire. Son véhicule volant piloté en solo, plutôt abstrait, fait des détours surprenants et de jolies dérapes astrales et il vous transportera dans un état d’agréable incompréhension. Dans le même univers céleste et local, mais dans une esthétique analogue et plus forte en basses, Fake_Electronics du DJ et compositeur Jesse Morrison vous fera découincer la jambe droite, et possiblement la gauche. Markus Floats quant à lui, armé de ses expériences électroacoustiques, proposera un concert live improvisé, entre la contemplation et la grouillade minimaliste. L’ancien membre du groupe Fly Pan Am, Jean-Sébastien Truchy, se joindra au cinéaste Charles Barabé pour un concert immersif visuel. « It’s Blazing Light Invokes The Wisdom Elixir (And They Merge Inseparably) » terminera la série d’un tryptique audiovisuel entamé en 2011.

Bataille Solaire | 30 mai > Play 2
Fake_Electronics | 31 mai > Play 3
Markus Floats | 30 mai > Play 2
Jean-Sébastien Truchy et Charles Barabé | 29 mai > Play 1



Nocturnes et Métropolis: Oiseaux de nuit

Jusqu’aux petites heures, les insatiables danseurs pourront se régaler du projet « A U R O R A » de l’Islandais d’adoption Ben Frost. Carburant à l’expérimentation, la proposition abrasive et cinématograhpique du compositeur en raviera plusieurs. Même chose du côté de Lee Bannon avec ses beats sexy qui vous prendront aux trippes. Fluxion, de son côté, hypnotique et complexe, captera votre attention jusqu’à vous faire fondre avec le plancher. En choeur, Andrea-Jane Cornell et Marie-Douce St-Jacques du Fruit Vert, vous feront un peu perdre la tête, pour le mieux.

Ben Frost | 29 mai > Nocturne 2
Lee Bannon | 31 mai > Nocturne 4
Fluxion | 31 mai > Nocturne 4
Le Fruit Vert | 29 mai > Nocturne 2



Expérience et Mutek//Piknic: Poursuivre l’expérience

S’amène l’artiste montréalaise audio et vidéaste Sara Magnan alias Magnanime, qui vogue dans l’art militant, intellectuel et expérimental, proposant des musiques de base tech-house et IDM. Alors que depuis 2005, il aura foulé les planchers de danse de presque tous les hauts lieux électroniques de la ville, Hooll propulsera son concert « Psyché-Cadence ». Et pour poursuivre l’histoire d’amitié entre Mutek et le Piknic Electronik, la programmation du 1er juin au Parc Jean-Drapeau sera dédiée à EM15 où Ernesto Ferreyra, Move D, Donato Dozzy et Harmonious Thelonious feront danser les exilés hors de l’île de Montréal.

Magnanime | 30 mai > Expérience 2
Hooll | 31 mai > Expérience 3
Piknic Electronik EM15 | 1er juin



En rafale, quelques concerts à ajouter à votre agenda

Archie Pelago | Nocturne du 30/05 > Atheus | Métropolis du 30/05 > Chat Noir | Play du 31/05 > Guillaume & The Coutu Dumonts | Nocturne du 01/06 > Intercity-Express & Synichi Yamamoto | A/Visions et Para_Visions du 31/05 > Jonas Reinhardt | Nocturne du 28/05 > Knowing Looks | Métropolis du 31/05 > Marie Davidson | Play du 31/05 > Oneohtrix Point Never | Ouverture d’EM15 27 mai > TM404 | Métropolis du 29/05 > Woulg | Play du 31/05 > Yosi Horikawa | Expérience du 30/05


EM15 | 27 mai au 1er juin 2014

Grille des activités et des concerts de jour et de soir.
EM15, par soucis d’écologie, ne propose pas de catalogue papier. Mais le festival a sa propre Application mobile, Android et Apple.

À propos de Emilie Morneau


Emilie est impliquée à la radio étudiante et communautaire (CIBL, CHOQ, CKUT, CFLX, CJLO) depuis plusieurs années. Actuellement, elle tient la barre de l'émission Électrons Libres à CIBL consacrée aux musiques électroniques. Elle fait aussi du bricolage.



%d blogueurs aiment cette page :