Menu de pages
TwitterRssFacebook
Menu de catégories

Publié par le 11 mar, 2013 dans Arts visuels, Dans ta sacoche | commentaires

Tendance #SeaPunk : ce qu’il faut savoir – Dans ta sacoche

IMage à la une_Présentation

C’est en février lorsqu’il fallait que ma partenaire et moi trouvions notre nom d’équipe pour la 5e édition du rallye Instagram que j’ai découvert pour la toute première fois la tendance « Sea Punk ». C’est alors resté à ce chapitre, comme une blague résolument drôle, sans plus.

Quelque temps après, j’en discute avec des amis et des collègues avec un air moqueur. Personne semble vraiment connaître ni même comprendre cette histoire, on me regarde avec de grands yeux, je décide de fermer le tiroir sous les regards inquiets de ce que je proclame haut et fort comme étant la future/nouvelle mode. Entre temps, sans trop y penser, un dauphin s’ajoute à mon étui d’iPhone.

Voilà, on avance l’heure, présage de soirées désormais plus rayonnantes, d’un joli printemps! Et qui dit printemps, dit ménage et nouveaux accessoires, dit donc folle envie d’enfermer à tout jamais ses vêtements gris, d’oublier l’hiver.

En cherchant à gauche et à droite, en échangeant, en fouinant dans des applications et sur le web : BANG! Des vêtements à connotation marine – non pas le rayé bleu et blanc signé JPG – ressortent ici et là, à ma grande surprise…

Question : le SeaPunk serait vraiment une tendance?

Sans attendre, je décide d’enquêter sur le sujet afin d’éclairer le tout!

Vous vous souvenez du très tendance chandail de loup? Faites maintenant place au dauphin!

Tout d’abord, on peut voir le mouvement SEA PUNK comme une prolongation du Nyan Cat. Vous avez bien lu. La tendance Sea Punk voit le jour sur le web, plus précisément par l’entremise d’un tweet d’un Dj de Brooklyn,  le 1er juin 2011, où on pouvait lire que des crustacés remplaçaient des studs & spikes sur un blouson. Voilà que tout s’enflamme : un premier Tumblr voit le jour, une vague de tweets défile avec le mot-clic #SeaPunk et une définition naît sur Wikipédia.

Pour mieux illustrer cette tendance, vous n’avez qu’à mélanger des effets psychédéliques de l’époque Acid Culture, quelques temples grecs avec des personnages de la mythologie, des univers cosmiques, de vieux écrans de veille en 3D des années 1990 et des références nautiques : dauphins, requins, coquillages, sirènes, vagues et un lot de filtres fuchsia.

OCÉAN

Si le mot « Océan » se retrouve dans les paroles d’une nouvelle chanson, surveillez attentivement le clip où les effets visuels du mouvement seront incorporés! Preuve à l’appui : la très colorée Nicki Minaj, les projections visuelles de la performance de Rihanna à SNL en novembre 2012 pour « Diamonds », le morceau « Aquababe » ou le clip de la chanson « Atlantis » d’Azealia Banks qui semble d’ailleurs être la Queen du style jusqu’à présent sur la grande scène pop:

Bref, vous comprendrez que, bien qu’il se lie souvent à l’électrodance, le SEA PUNK ne serait pas un genre musical en soit, mais une démonstration visuelle (souvent en .GIF), un style vestimentaire, une teinture à cheveux turquoise. Nouveauté, on parlerait plutôt du WAVE RAVE ou SEA PUNK WAVE pour désigner la vague musicale de la tendance. Une musique avec des sonorités 8-bits et des bruits de mer. À mes oreilles, c’est bien louche, mais à vous de juger  :

Soundcloud Sea Punk Gang

On plonge ou non?

Les créateurs semblent s’inspirer du mouvement et les grands titres de certains magazines en font de plus en plus état. Le 7 mars dernier, Elle.fr suggérait de se procurer un « Vernis tendance « Sea Punk ». Même qu’en téléchargeant la nouvelle version 1.5 de l’application de la chaîne de vêtements Zara présentant la collection du printemps/été 2013, on tombe assez rapidement sur un chandail requin :

ZARA

Quand à la designer, Emma Mulholland, elle nous offrira le 13 mars une jolie veste où on a droit à des perroquets juste trop tropicaux :

veste Emma

Bien certainement, en cherchant on fait un tas de trouvailles!

Croquez le style à pleines dents! Pour vous aider, voici des moules à biscuits #SeaPunk.

moule homard

Les dents de la mer ou votre médaille estivale.

pendantif

Pour de jolis pieds, faites place au Shark Shoe!

toms

Toms_paillettes

Jouer sous l’eau
Après avoir testé plus de 5 jeux mettant en scène de gros méchants requins, je vous recommande de télécharger « JawsRevenge ». Vous passerez un excellent moment lors de vos escapades dans le sous-marin urbain (métro). Les missions sont intéressantes, très bien expliquées et les défis sont de courte durée ce qui nous tient en haleine à chaque tableau. Que dire des graphiques…ils sont tout simplement magnifiques. Un jeu qui déchire!

jawsrevenge

Application disponible sur Android, iPhone, iPad.

Les extrêmes

Mais bon, autant cette mode peut-être attirante à certains niveaux, autant peut aller trop loin…

sacoche flamingo

Pour des jambes de Little Mermaid:

leggins

Bref, on pourrait avoir un printemps/été « pastelement » kitsch!

***

MARIE-ÈVE GIRARD



%d blogueurs aiment cette page :